Information

En raison des travaux rue Paul Reuter, l'accès à l'hôtel de ville se fait exclusivement via l'accueil ou via le parking situé à l'arrière. 

L'accès au parking de l'hôtel de ville se fait via l'entrée latérale, rue des Carmes. Ce dernier est accessible au public en dehors des heures d'ouverture de l'administration.

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Événements / Carnaval
Actions sur le document
Carnaval

Carnaval

    • Quand Du 21/03/2019 au 24/03/2019 (Europe/Brussels / UTC100)
  • Catégorie de l'événement Fêtes & Folklore
  • Ajouter au calendrier iCal

Le carnaval d’Arlon souffle ses 41 bougies. 41 ans de festivités dans le chef-lieu, pour un des plus beaux défilés de la province. C’est dès 1978 que Serge Matgen a réuni une équipe de jeunes dynamiques dans le but de relancer le carnaval à Arlon. Le comité d’Arlon-Carnaval était créé avec : Jacky Vleugels (président), Serge Matgen et Jacky Schmitz (vice-présidents), Justin Patron (Secrétaire), Henri Manigart (trésorier), Jacques Champagne (secrétaire adjoint), Jean-Claude Moncousin, Louis Anselme, Luc Hardy et Bruno Ridley (membres).

La première organisation eut lieu le 14 octobre 1978 avec une soirée oberbayern à la Grand Place. Grâce au soutien des commerçants arlonais, la première cavalcade se déroula le 25 mars 1979. En janvier 1980, les statuts de l’a.s.b.l.Arlon-Carnaval étaient publiés.

C’est en 1981 que le premier Prince Carnaval Christian 1er (Christian Matgen) fût intronisé. En 1994, deux Princesses vinrent se joindre au Prince Carnaval pour le soutenir dans ses tâches de représentation de la Ville à Arlon dans les cités carnavalesques amies. Un petit couple princier complètera ensuite la cour arlonaise. Un comité des anciens Princes et Princesses a également été créé en 1995.

Le folklore carnavalesque, délaissé en 1963, a été recréé au cours des années par des bénévoles locaux. C’est ainsi que l’on retrouve d’anciens groupes folkloriques carnavalesques comme les Pierrots de la Rue de Diekirch, les Géants d’Arlon, les Feux Follets, les Pointus de la Spetz. D’autres groupes ont vu le jour : les Sangliers et les Holle Fra de Freylange.

Membre de la FECC (Fédération Européenne des Cités Carnavalesques), le comité d’Arlon-Carnaval a, au fil des années, tissé des liens avec de nombreux groupements du Grand Duché, de France, d’Allemagne, de Suisse, de Slovénie, de Bulgarie, de Macédoine qui ont participé aux cavalcades arlonaises au cours de ces quarante années.

Le Carnaval d’Arlon, c’est également le rassemblement de nombreux groupes de toute la province qui viennent fêter la fin de l’hiver sur la Knippchen.