Information

Dans le cadre du processus de déconfinement, les services communaux sont désormais accessibles uniquement sur rendez-vous pour l’ensemble des démarches administratives légalement requises.

Toute personne se présentant à l’Hôtel de Ville est tenue de porter un masque buccal ou un tissu couvrant le nez et la bouche.

Les permanences du samedi matin sont suspendues.

Vous pouvez prendre rendez-vous directement auprès des différents services par téléphone ou par mail.

Nous vous rappelons que de nombreux documents administratifs peuvent être obtenus via courriel ou courrier en faisant la demande par téléphone, par mail ou sur notre e-guichet.

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Aménagement d'une zone 30 dans le centre-ville
Actions sur le document

Aménagement d'une zone 30 dans le centre-ville

Durant le confinement dû au COVID-19, de nombreux citoyens ont pris l'habitude de sortir plus souvent à pied ou à vélo et cela se ressent également pendant le déconfinement: si le nombre des véhicules augmente et que les parkings retrouvent un niveau d'occupation proche de la normale, le nombre de piétons et de cyclistes en ville est sensiblement plus élevé qu'avant la pandémie.

En vue d'inciter les Arlonais à garder ces bonnes habitudes de déplacement, le Collège communal a décidé de mettre en place des aménagements temporaires, le plus important étant la création d'une zone 30 dans le centre-ville d'Arlon. La zone inclut toutes les rues situées à l'intérieur du cercle formé par les rues suivantes, celles-ci y étant également comprises: rue de la caserne, rue de Diekirch, rue du 25 Août, rue Joseph Netzer et rue Saint Jean. La signalisation sera mise en place dès le vendredi 5 juin.

Rappelons que, si une zone 30 n'a aucune incidence sur le stationnement des véhicules, elle apporte plus de sécurité aux piétons et aux cyclistes dans leurs déplacements, tant de manière objective que subjective. Subjective, d'abord: la voiture se fait plus discrète par la diminution du bruit qu'elle génère, diminuant d'autant le sentiment d'insécurité ressenti par les piétons et cyclistes. Quelques chiffres, ensuite:

  1. le risque de décès pour un piéton heurté par un véhicule roulant à 50 km/h est de 45% et chute à 5% lorsque le véhicule roule à 30 km/h
  2. la distance d'arrêt d'un véhicule à 50 km/h est de 26 mètres, soit la longueur de 2 bus, contre 13 mètres à 30 km/h (1 bus)

Ensuite, il est utile de rappeler qu'une vitesse limitée à 30 km/h ne génère pas plus de congestion que le 50 km/h car, en ville, ce sont les carrefours qui déterminent la capacité d'une voirie et génèrent des embouteillages. Vu que les carrefours ne seront pas modifiés, la congestion n'augmentera donc pas.

Deuxième série de mesures temporaires visant à favoriser la pratique des modes actifs dans le centre-ville, A la rue de Diekirch, dans sa section devant le cinéma d'Arlon, et à la rue de Saint-Jean, entre la rue des Déportés et la rue de la Synagogue une des bandes de circulation sera supprimée afin d’apporter plus de sécurité aux cyclistes.

Le Collège communal a validé ces mesures jusqu'en date du 30 septembre 2020.