Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / GRIPPE AVIARE H5N8 : Mesures supplémentaires pour détenteurs particuliers de volailles et d’oiseaux
Actions sur le document

GRIPPE AVIARE H5N8 : Mesures supplémentaires pour détenteurs particuliers de volailles et d’oiseaux

Depuis le 15 novembre 2020, le ministre de l’Agriculture David Clarinval, sur avis de l’AFSCA, impose les mesures suivantes à tous les détenteurs particuliers de volailles et d’oiseaux en Belgique. Il s'agit des colombophiles mais aussi de toute personne qui élève des poulets ou des oiseaux d'ornement dans son jardin.

Tous les détenteurs de volailles(*) doivent confiner ou protéger (avec un filet) leurs animaux. Cela vaut également pour les particuliers qui, par exemple, ont un poulailler. Cette mesure permet d’éviter les contacts avec les oiseaux sauvages, qui pourraient transmettre le virus. Il faut, si possible, mettre les abreuvoirs et les mangeoires à l'intérieur ou, si ce n’est pas possible, protéger le parcours extérieur avec un filet.

Les rassemblements de volailles tels que les marchés publics, les expositions, les concours, les foires, ... sont momentanément interdits dans le cadre des mesures corona. Dès que les mesures corona permettront à nouveau l’organisation de tels évènements, des règles plus strictes entreront en vigueur.

(*) toutes les volailles, à l'exception des ratites. Le confinement des ratites est en effet difficile d’un point de vue pratique et est source de problèmes de bien-être animal. De plus, le risque de transmission de ces oiseaux est assez faible compte tenu de leur nombre limité en Belgique.