Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Plan de relance communal : une aide financière de 1.000 à 2.000 € pour les secteurs les plus impactés
Actions sur le document

Plan de relance communal : une aide financière de 1.000 à 2.000 € pour les secteurs les plus impactés

La Ville d’Arlon travaille à l’élaboration d’un plan de relance pour permettre de donner un nouveau souffle à l’économie locale. Une commission rassemblant des représentants de chaque parti politique et du monde commercial a été mise en place. Elle propose, dans un premier temps, une aide financière urgente pour apporter une aide immédiate et directe. Cette mesure s’adresse tout particulièrement aux secteurs les plus durement touchés par la crise et qui n’ont pas pu rouvrir : cafés et bars, restaurants à service complet, métiers de contact (instituts de beauté, ongleries, manucures, pédicures non-médicale, salons de massage, salons de coiffure et barbiers, salons de tatouage et salons de piercing), salles de fitness, activités récréatives intérieures et agences de voyage.

200.000 € seront inscrits au budget pour agir immédiatement. Les commerces concernés seront contactés par la Ville. Ils seront ensuite invités à remplir un formulaire d’aide et à fournir divers documents pour justifier de la demande.

Parallèlement à cette mesure directe en faveur des commerces, le Conseil a approuvé l’octroi au CPAS d’une dotation exceptionnelle d’un montant de 50.000 € afin de soutenir les citoyens les plus précarisés. Ceci complète le premier subside octroyé par le Gouvernement fédéral aux CPAS pour venir en aide aux personnes connaissant des difficultés liées à la crise sanitaire.

Ces deux mesures, approuvées ce jeudi 22 avril en séance du Conseil, viennent renforcer le dispositif d’exonération de taxes qui a déjà été voté précédemment, pour un montant de 450.000 €. Soit un total, à ce jour, de 700.000 € pour venir en aide aux citoyens les plus en difficultés.

D’autres réunions de la commission sont prévues afin d’envisager de nouvelles pistes d’intervention.

Téléchargeable ici : Règiement communal octroyant une aide financière aux commerces n’ayant pas encore pu rouvrir
en raison de la crise sanitaire COVID19