Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Utilisateurs des robots-tondeuses, attention aux hérissons !
Actions sur le document

Utilisateurs des robots-tondeuses, attention aux hérissons !

 

Afin de protéger les hérissons victimes des robots tondeuses, le Conseil communal du 24 septembre 2020 a modifié le règlement général de police par l’insertion d’une disposition réglementant l’usage des robots-tondeuses entre 18h et 9h.

Fruits d'une technologie récente, les robots tondeuses sont de plus en plus utilisés pour l'entretien des jardins particuliers. Ils offrent un précieux gain de temps, mais une fois en action, la plupart des modèles ne détectent pas la faune sauvage. Ainsi, un robot tondeuse qui heurte un hérisson poursuivra son chemin sur le hérisson roulé en boule qui n'échappera pas à ses lames aiguisées. Actifs entre la fin de journée et l'aube, de nombreux hérissons sont victimes d'accidents avec des robots tondeuses programmés pour tondre durant la nuit. Les blessures sont souvent très graves : partie de tête ou membres amputés et un hérisson blessé n'est souvent retrouvé que bien plus tard, alors que ses plaies sont souvent très infectées et impossibles à soigner. Dans de telles circonstances, les chances de survie des victimes sont quasi nulles.

Que faire pour protéger les hérissons ?

1. Il est possible de trouver un compromis entre confort d’entretien des pelouses et protection de la faune sauvage en programmant les robots-tondeuses en les faisant fonctionner entre 9h et 18h. Avant toute utilisation d’un robot-tondeuse, le fil ou le câble périphérique permettant de délimiter le périmètre de tonte doit être installé en retrait et à une distance raisonnable des arbustes, buissons ou haies de jardin susceptibles d’abriter un hérisson

2. Robot ou pas, inspectez le jardin avant de démarrer la tondeuse, la débroussailleuse ou autre coupe-bordure.

3. Si vous souhaitez attirer et accueillir les hérissons au jardin, vous pouvez leur fournir un/des abri(s) notamment en laissant un tas de bûches ou de feuilles ; en préservant des haies loin du passage des tondeuses ou encore en leur construisant un abri adapté qui leur sera utile aussi bien à la bonne saison que durant leur hibernation. Un/des point(s) d’eau et quelques croquettes, de préférence au poulet, pour chats (jamais de pain ou de lait !) seront également fort appréciés ! Ils vous remercieront en dévorant les limaces et autres indésirables du jardin.