Information

Dans le cadre du processus de déconfinement, les services communaux sont désormais accessibles uniquement sur rendez-vous pour l’ensemble des démarches administratives légalement requises.

Toute personne se présentant à l’Hôtel de Ville est tenue de porter un masque buccal ou un tissu couvrant le nez et la bouche.

Les permanences du samedi matin sont suspendues.

Vous pouvez prendre rendez-vous directement auprès des différents services par téléphone ou par mail.

Nous vous rappelons que de nombreux documents administratifs peuvent être obtenus via courriel ou courrier en faisant la demande par téléphone, par mail ou sur notre e-guichet.

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Événements / Vernissage "Full Carbon" par Gaviot
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Vernissage "Full Carbon" par Gaviot

Exposition « Full Carbon ».
Muettes gestuelles et autres fusains.
Vernissage le 29 février 2020 à 18h.
Exposition permanente du 02 mars au 20 mars à la Maison de la Laïcité d'Arlon et de sa région.
Par Gaviot

La genèse de ce travail nous plonge au plus profond des douleurs du coeur et de l’esprit. Il nous fait voyager de la nuit la plus profonde au rivage d’un jour nouveau. Un voyage en clair obscur, de l’esquisse au trait, du trait au cadre, du cadre au public. Un écorché vif, un instantané du moi qui révèle plus qu’il ne dit.

L’autoportrait comme véhicule d’exploration de ce moi. Le moi, cet être sensible à la douleur, taraudé par un inconscient sans pitié. C’est par cet exercice, précisément, que l’artiste peut révéler sa part d’ombres et de lumières. Un travail au fusain épuré et puissant dans ses dimensions, physiques, psychiques et artistiques. C’est une mise en abyme de l’homme dans l’abime par l’artiste ou de l’artiste par l’homme, c’est selon. Un concentré d’émotions construit par un trait noir, gras, lourd de sens. Ce trait qui trouve sa puissance dans un académisme clair et assumé. C’est un voyage intérieur où, tout qui a un coeur, peut se retrouver en se laissant porter son empathie. C’est une invitation à y confronter ses propres émotions pour en tirer la substantifique moelle. C’est un voyage intérieur, presque initiatique, qui explore des terres arides, des fleuves et des mers de larmes. Un périple qui interroge aussi le doux vent de l’espoir et se laisse réchauffer par le feu sacré de celui qui crée, se créé et se recréé, comme un Phoenix en perpétuel redevenir. Une approche puissante de l’âme, où l’on retrouve la sagesse de celui qui poursuit le beau, le vrai, l’absolu sans aucun fanatisme.

« 2017 restera une année où les écueils de la vie m’ont fait chavirer, puis sombrer! Cette série de fusains raconte une renaissance, un passage de l’ombre à la lumière. C’est une mise à nue, au sens propre, comme au figuré de mes sentiments. Pour ce faire, j’use et j’abuse de diverses formes de symbolismes. »
- Gaviot -