Information

Dans le cadre du processus de déconfinement, les services communaux sont désormais accessibles pour l’ensemble des démarches administratives légalement requises, uniquement sur rendez-vous.

Toute personne se présentant à l’Hôtel de Ville est tenue de porter un masque buccal ou un tissu couvrant le nez et la bouche.

Les permanences du samedi matin sont suspendues.

Vous pouvez prendre rendez-vous directement auprès des différents services par téléphone ou par mail.

Nous vous rappelons que de nombreux documents administratifs peuvent être obtenus via courriel ou courrier en faisant la demande par téléphone, par mail ou sur notre e-guichet.

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Découvrir Arlon / Patrimoine architectural / Le vieux cimetière et les thermes romains
Actions sur le document

Le Vieux cimetière et les thermes romains

 

Le vieux cimetière communal est désaffecté depuis 1853. Il comporte cependant encore nombre de croix des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.

Ce site est occupé depuis l’époque romaine: les vestiges de thermes et d’un hypocauste (chauffage) y ont été retrouvés. A cet endroit a été érigée la première église paroissiale (VIIIe siècle). 


Une église romane, dédiée à saint Martin, est ensuite construite sur les fondations d’un bâtiment d’origine romaine. Elle perdure jusqu’au XVIe siècle, puis, sur ses ruines, une chapelle et un ermitage sont aménagés au XVIIe siècle. La chapelle est détruite en 1878.

Le Vieux cimetière et les thermes romains