Information

Dans le cadre du processus de déconfinement, les services communaux sont désormais accessibles uniquement sur rendez-vous pour l’ensemble des démarches administratives légalement requises.

Toute personne se présentant à l’Hôtel de Ville est tenue de porter un masque buccal ou un tissu couvrant le nez et la bouche.

Les permanences du samedi matin sont suspendues.

Vous pouvez prendre rendez-vous directement auprès des différents services par téléphone ou par mail.

Nous vous rappelons que de nombreux documents administratifs peuvent être obtenus via courriel ou courrier en faisant la demande par téléphone, par mail ou sur notre e-guichet.

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Découvrir Arlon / Patrimoine religieux / La montée royale (classée)
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

La montée royale (classée)

Cette rampe est construite au 17ème siècle, par un ingénieur espagnol. A l'origine, la montée royale se compose de sept plates-formes séparées par trois marches. Chaque plate-forme comporte un arbre et une station du chemin de croix.

Suite à l'occupation par les troupes de Louis XIV, elle doit être reconstruite (1735). Le "chemin royal de la croix" comporte alors 9 stations.

L'escalier s'effondre en 1830 et une nouvelle montée est construite, supportée par des arcades et composée de plusieurs terrasses. Le nouveau chemin de croix comporte 14 stations (1846), mais connaît une réparation en 1851 suite à un nouvel effondrement. Les 14 croix de pierre sont identiques.

Cette montée est classée depuis 1992.

La montée royale (classée)