Information

Dans le cadre du processus de déconfinement, les services communaux sont désormais accessibles uniquement sur rendez-vous pour l’ensemble des démarches administratives légalement requises.

Toute personne se présentant à l’Hôtel de Ville est tenue de porter un masque buccal ou un tissu couvrant le nez et la bouche.

Les permanences du samedi matin sont suspendues.

Vous pouvez prendre rendez-vous directement auprès des différents services par téléphone ou par mail.

Nous vous rappelons que de nombreux documents administratifs peuvent être obtenus via courriel ou courrier en faisant la demande par téléphone, par mail ou sur notre e-guichet.

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Découvrir Arlon / Patrimoine religieux / L'abbaye de Clairefontaine
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

L'abbaye de Clairefontaine

La comtesse Ermesinde (1186-1247) a rêvé cette abbaye, située symboliquement à la limite de ses terres d'Arlon et de Luxembourg. Cette abbaye, à vocation de sépulture dynastique, est réservée à des femmes issues de la noblesse. La construction et la dotation de l'abbaye en 1253 sont assurées par Henri Le Blondel et ce cloître se fera intégrer à l'ordre de Cîteaux durant cette même année. En 1794, les moniales ont fui vers Luxembourg et le feu des troupes françaises mutile l'abbaye. Le couvent est démantelé, vendu et sert de carrière de pierre. En 1874, les Jésuites rachètent une partie du site pour y ériger leur maison de campagne. Ils découvrent les restes de la comtesse Ermesinde et font construire une chapelle néo-romane pour accueillir sa sépulture, une statue de Notre-Dame de Clairefontaine et une statue de Saint-Bernard.

L'abbaye de Clairefontaine