Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Social / CPAS / L'Action Sociale / Actions & Réalisations / Jardin social "L'Aspérule"
Actions sur le document

Jardin Social l'Aspérule

Depuis 2011, le jardin « Aspérule » du CPAS d’Arlon allie les bienfaits d’un jardin biologique et les effets positifs d’une insertion sociale/professionnelle et de prévention de l’exclusion pour notre institution.

 

Cette initiative, née d’un partenariat entre le CPAS, la ville d’Arlon et La Toupie est un magnifique exemple de réussite. 

Le but social de ce projet est atteint : une à deux fois par semaine, un groupe d’une dizaine de personnes vient s’occuper des semis, des plantations et des récoltes, en compagnie de travailleurs sociaux. Deux ouvriers engagés sous contrat article 60 se chargent de l’entretien quotidien des lieux. Les formateurs de la Toupie conseillent et orientent le travail. Chacun évolue, à son rythme, en favorisant les liens sociaux et la réinsertion.

 

Ce jardin met en avant diverses dimensions :

✓ La dimension « insertion professionnelle »

✓ La dimension « multiculturelle et le vivre ensemble »

✓ La dimension « humaine » via le partage tant de l’effort que des denrées à proprement parler

✓ La dimension « partage de connaissances » dans le groupe

 

La finalité de ce projet est indubitablement le partage : à cet effet, le fruit de la récolte de ce potager est réparti parmi (i) les personnes du groupe qui s’investissent dans le projet hebdomadairement et qui profitent du fruit de leur travail, (ii) les bénéficiaires du CPAS via une distribution gratuite lors des permanences et (iii) l’atelier cuisine du monde en  apportant une dimension supplémentaire au projet : de la récolte à l’assiette.

 

Grâce aux soutiens financiers obtenus du Service Public de Wallonie dans le cadre du Biodibap 3.0 (9000€) ou encore celui de la Province de Luxembourg - cellule développement durable (1000€), nous avons pu développer et pérenniser notre action sur le jardin Aspérule. 

Notre jardin social s’est développé grâce à l’aménagement des abords et la création d’espaces favorisant la biodiversité (surface totale du terrain = 35 ares, surface cultivée = 17 ares).

✓ Avec l’aide d’un apiculteur de la région, Monsieur Breuer, des ruches ont été installées afin de les exploiter avec les bénéficiaires. Cela a également permis de les informer et de les sensibiliser à la préservation des abeilles. Cette collaboration nous a été d’un grand soutien également pour la récolte du miel. 

✓ Un car-port a été mis en place afin de protéger et d’assurer la pérennité des ruches.

✓ Une serre a été placée pour les semis hâtifs et les cultures sous couche. 

✓ Des récupérateurs d’eau de pluie agrémentent ces deux structures pour l’arrosage. 

✓ Nous avons également mis en place des espaces favorisant la biodiversité dont la plantation d’une haie indigène, les hôtels à insectes ou encore la création d’espaces comme la prairie fleurie.

✓ De plus, le développement du parcours didactique autour du rucher, des haies et du jardin apporte une dimension supplémentaire au lieu. 

Tous ces travaux ont été réalisés par le service technique du CPAS.

 

La promotion de cet espace nous semble plus qu’intéressant et nous espérons être à l’origine d’une prise de conscience de l’importance de la biodiversité et avec l’espoir que des initiatives similaires soient répétées par des visiteurs de notre jardin. 

Quelques photos du jardin et de son inauguration