Information

En raison des travaux rue Paul Reuter, l'accès à l'hôtel de ville se fait exclusivement via l'accueil ou via le parking situé à l'arrière. 

L'accès au parking de l'hôtel de ville se fait via l'entrée latérale, rue des Carmes. Ce dernier est accessible au public en dehors des heures d'ouverture de l'administration.

Coche verte

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Sécurité / Accident nucléaire
Actions sur le document

Accident nucléaire

Que faire en cas de nuage radioactif avéré ? Que peut-on faire pour se protéger dans les heures qui suivent une irradiation ? Voici des mesures de précautions que vous pouvez prendre. 

En cas d'incident d'ordre nucléaire, dans un premier temps, si vous vous trouvez dans une zone à risque, il faut rester chez vous et éviter que les particules radioactives entrent dans votre domicile en :

  • fermant portes et fenêtres ;
  • interrompant toute ventilation mécanique.

Conseils pour l'alimentation

En cas d'accident nucléaire, les produits frais irradiés sont impropres à la consommation. L'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) conseille donc de ne pas consommer :

  • légumes ;
  • fruits ;
  • lait frais ;
  • ​eau tiré d'un puits ;
  • l'eau du robinet dans certains cas (selon les consignes du préfet).

Cela évite une contamination interne par ingestion. 

Il vaut mieux préférer :

  • produits secs ;
  • conserves ;
  • produits surgelés ;
  • eau minérale ;
  • lait UHT.

Si vous étiez dehors

En cas de nuage radioactif nocif, les sorties sont déconseillées. Il faut éviter les déplacements sous la pluie : les gouttes de pluie peuvent être contaminées. 
Si vous étiez dehors au moment où l'incident s'est produit dans une zone à risque, voici ce que vous pouvez faire pour réduire la contamination extérieure :

  • ôtez vos vêtements ;
  • mettez-les dans une poche plastique ;
  • prenez une douche et lavez-vous de la tête aux pieds ;
  • mettez des vêtements propres.

L'absorption de comprimés d'iode stable

Pour rappel :

  • l'iode n'est pas un « antidote » contre les radiations : elle ne protège que des méfaits de l'iode radioactif mais pas des autres éléments qui peuvent être nocifs ;
  • la prise doit être faite uniquement si les autorités de santé compétentes le recommandent et dans la zone proche de l'accident ;
  • leur prise peut entraîner des effets sur l'organisme.

Évacuation de la zone contaminée

L'air se renouvelant dans un bâtiment, une évacuation peut-être envisagée. Cela devient le seul moyen et le moyen le plus efficace dès les premiers phénomènes de rejets d'éléments radioactifs dans l'air de protéger votre santé. Elle est généralement décidée par les autorités.