Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / La méthode Stross utilisée pour le projet de l'Espace Léopold
Actions sur le document

La méthode Stross utilisée pour le projet de l'Espace Léopold

En raison du sol instable et de l’ampleur des travaux à Arlon, la méthode Stross a été retenue pour la construction du parking souterrain. Celle-ci consiste à réaliser les travaux d’infrastructure sans terrassement à ciel ouvert. Cela rend le travail simultané des ouvrages de surfaces possible, avec un gain de temps important. Dans ce cas-ci, des murs épais et enterrés en béton armé appelées parois moulées, ont été coulées et ont permis d’isoler le chantier et de travailler sans risque pour l’environnement bâti. S’en suivent les travaux souterrains d’excavation. C’est comme vider un bac à sable de son contenu !

" Nous sommes dans les temps en ce qui concerne le réaménagement de la place Léopold et c’est exceptionnel », affirme, non sans une certaine fierté, Pierre HEBBELINCK , architecte mandataire, au sujet du planning de réalisation. Tous les chantiers en Belgique ont pris du retard à cause des répercussions de la pandémie ou le manque de matières premières. À Arlon, pour l’instant, nous ne connaissons pas ce problème. Tant mieux, pourvu que cela dure !

Ce projet est aussi réalisé grâce aux fonds Feder, une contribution de l'ordre de 1.599.520 €.

Visualiser la fiche projet en cliquant ici